Voyager avec son chien ou son chat – Mode d’emploi

Voyager avec son animal de compagnie, ça ne s’improvise pas. Si vous voulez que votre chien ou votre chat voyage avec vous dans les meilleures conditions possibles, il existe certaines règles à respecter et certains détails à vérifier avant le départ. Mode d’emploi.

À vérifier avant le départ

Avant de vous envoler vers votre destination de vacances, pensez à bien vérifier les conditions d’acceptation des animaux dans le pays dans lequel vous vous rendez. Pour se protéger de certaines maladies véhiculées par les animaux, certains pays peuvent présenter des restrictions vraiment draconiennes à leurs frontières. Commencez donc par contacter l’ambassade du ou des pays dans lesquels vous compter vous rendre afin de connaître les conditions d’entrée des animaux sur leur territoire (âge minimum, vaccins obligatoires, races autorisées, quarantaine requise…). À titre d’exemple, certaines races de chien dit « de combat » (pitbull, dogue, beauceron…) n’ont pas le droit d’entrer dans certains pays comme la Thaïlande ou le Danemark.

Pour que votre chat ou votre chien présente pattes blanches à la douane, il faut qu’il ait :

  • une puce électronique d’identification
  • son carnet de santé avec les vaccins à jour
  • un passeport européen attestant de son identité et qu’il est bien vacciné. Vous pouvez vous procurer ce passeport auprès d’un vétérinaire agréé.

Voyager en avion avec son chat ou son chien

Le transport d’animaux en avion est strictement réglementé. Pour être sûr de pouvoir décoller avec votre chat ou votre chien, suivez bien à la lettre les instructions de la compagnie aérienne.

L’embarquement

La première chose à faire est bien sûr de s’assurer que votre compagnie aérienne accepte votre compagnon. Pour cela, précisez-le au moment de la réservation en spécifiant l’espèce, l’âge et la race de votre animal. Généralement, seuls les chiens dit « dangereux » peuvent faire l’objet de restriction.

Vous avez l’habitude d’arriver à l’aéroport à la dernière minute ? Perdu ! Pour enregistrer votre animal dans les temps et être sûr de ne pas louper votre vol, prévoyez une marge de temps supplémentaire. Et surtout, n’oubliez pas d’apporter avec vous les documents cités plus haut afin d’attester de l’identité de votre petit compagnon.

Soute ou cabine ? Welcome on board

Votre animal est accepté à bord ? Super ! Mais où va-t-il voyager ? Comme tous les maîtres, vous ne voudrez pas vous séparer de votre petit compagnon. Cependant, c’est le poids de votre animal qui déterminera s’il voyagera en cabine ou en soute

  • Si votre animal pèse moins de 6 kg, il peut voyager en cabine dans sa cage de transport, à vos pieds ou sur vos genoux.
  • Si votre animal pèse plus de 6 kg, il devra voyager en soute. Il sera alors installé dans une cage réglementaire adaptée à sa taille. N’ayez crainte, les soutes des avions sont pressurisées, chauffées et ventilées. Votre animal voyagera tout aussi bien en soute qu’en cabine (les caresses en moins).

Voyager en voiture avec son chat ou son chien

Il n’existe pas de règle particulière pour voyager en voiture avec son animal, si ce n’est le mot d’ordre suivant : « la sécurité avant tout » ! Pour que votre trajet se passe le mieux possible et soit agréable pour tous, prenez quelques précautions.

Habituez votre animal à la voiture

Si votre chien ou votre chat n’a jamais mis les pattes dans une voiture, il peut être bon de l’emmener faire un petit tour avant le grand voyage. Cela lui permettra d’appréhender ce nouvel univers, de trouver une place confortable où s’installer et de voir tout simplement s’il n’a pas le mal de voiture. Car oui, comme nous, notre petit compagnon peut souffrir du mal des transports. Dans ce cas, pensez à demander à votre vétérinaire qu’il vous conseille des médicaments homéopathiques pour y remédier.

Trouvez la meilleure place pour votre animal

Installez votre animal de manière à ce qu’il ne vous perturbe pas lorsque vous conduisez. Si votre chien est gros, mettez le sur la banquette arrière. Et si en plus il est turbulent, installez un filet de sécurité ou une grille de séparation entre l’avant et l’arrière du véhicule. Pour votre chat, le meilleur endroit pour voyager reste sa cage de transport. Évitez absolument qu’il se promène dans la voiture, surtout si vous roulez les fenêtres ouvertes…

N’oubliez pas le confort de votre animal

Si vous avez prévu un trajet long, faites des pauses régulières (environ toutes les deux heures). Cela vous permettra à vous ainsi qu’à votre animal de se dégourdir les pattes. Attention toutefois au moment d’ouvrir la portière que votre chien ne se précipite pas à l’extérieur et ne parte en courant sur l’autoroute !

Pensez également à lui donner à boire très régulièrement. La déshydratation est la plus grande menace pour un animal en voiture. De même, ne laissez jamais votre animal seul dans la voiture. Il risque de mourir de chaud. Pour votre chat, vous pouvez ajouter un bol de croquettes et d’eau dans sa cage, ainsi qu’une alèse jetable au cas où votre matou ait une petite envie en cours de route.

Voyager en train avec son chat ou son chien

En théorie, aucun animal de compagnie n’est accepté dans les wagons sans l’accord des autres passagers. Mais n’ayez pas peur, vous n’aurez pas à demander leur avis à tous les autres voyageurs ! Vous pouvez tout à fait voyager avec votre chat et votre chien à bord des trains SNCF puisque cette dernière facture la place des animaux en fonction de leur poids.

Pour les animaux de petite taille (moins de 6kg), vous devez les tenir en laisse ou les installer dans un sac ou panier adaptés dont les dimensions ne doivent pas excéder les 45 x 30 x 25 cm. Pour vos petits compagnons, le prix du billet sera d’environ 7€ quelque soit la destination. Attention, certaines race de chien doivent être muselées.

Les chiens de plus de 6kg doivent impérativement être tenus en laisse et muselés quelque soit leur race. Le prix de leur billet correspondra à un billet 2eme classe demi-tarif. Seul les chiens d’assistance sont acceptés gratuitement à condition qu’ils soient aussi tenus en laisse.

Enfin, sachez que si  l’un des passagers est gêné par la présence de votre animal, le contrôleur devra vous trouver une place dans un autre compartiment.

Voyager en bus avec son chat ou son chien

Concernant les voyages en bus, c’est très simple, seuls les animaux de compagnie de petites tailles transportés dans un sac ou une cage sont acceptés ! Seuls les chiens d’assistance peuvent voyager avec leur maître. Les autres devront rester à la maison.