Un comportementaliste pour animaux, qu’est-ce que c’est ?

Un comportementaliste animalier est un spécialiste des relations et de l’influence que l’homme exerce sur un animal, et inversement. On peut le comparer à un « psy » pour animaux de compagnie (principalement chien ou chat) qui viendrait analyser leur comportements et celui de leurs maîtres.

Pourquoi faire appel à un comportementaliste animalier ?

La démarche est souvent mise en place suite à un changement de comportement de l’animal dont le maître n’arrive pas à identifier la cause. Les facteurs peuvent être multiples : stress, anxiété, phobies, automutilations… Par exemple si votre chien devient très peureux alors qu’il ne l’était pas ou si votre chat devient agressif et que vous ne le reconnaissez pas, il y a sans doute une raison à cette perturbation dans votre relation.  Le comportementaliste va vous aider à trouver laquelle pour ensuite normaliser la relation et retrouver un comportement normal chez l’animal.

Un rendez-vous avec un comportementaliste, comment ça se passe ?

Cela peut dépendre du professionnel à qui vous faites appel : certains vont recevoir uniquement les maîtres à leur cabinet pour une consultation d’une ou deux heures alors que d’autres comportementalistes vont vouloir connaître votre environnement et observer l’animal avant de vous faire part de leurs conclusions et de vous aider à rétablir le contact. Dans les deux cas, l’objectif est de décoder les comportements de chacun et de trouver un compromis pour le bien-être de tous. Il est également possible de faire appel à ce spécialiste si vous voulez recevoir des conseils avant d’adopter un animal ou simplement faire de la prévention.

Comment devient-on comportementaliste animalier ?

C’est un métier qui implique des connaissances poussées en éthologie (la science du comportement des animaux) et en psychologie. Ajoutez à cela des connaissances vétérinaires permettant de déceler une éventuelle pathologie chez l’animal (une souffrance ou une maladie pourraient expliquer un changement de comportement) et vous obtenez le profil parfait du comportementaliste animalier. Tel un psychologue, il doit avoir une grande capacité d’écoute et d’analyse et savoir conseiller son patient sans jamais le juger.

Les comportementalistes animaliers existent en France depuis les années 80 mais l’Etat n’a reconnu le diplôme de “comportementaliste-médiateur pour animaux de compagnie” qu’en 2012. Plusieurs centres de formation privés existent en France et certaines écoles vétérinaires proposent quant à elles des modules “comportement animalier” mais vétérinaire comportementaliste et éthologue restent deux professions bien distinctes. Le premier va exercer en cabinet ou clinique alors que le second peut être enseignant/chercheur et travailler dans un parc naturel, une réserve ou un zoo où les animaux sont présents.